Allocations pour impotent

Si vous touchez une rente de vieillesse ou des prestations complémentaires et que vous êtes domicilié en Suisse, vous pouvez demander une allocation pour impotent de l’AVS lorsque :

  • vous souffrez d’une impotence faible, moyenne ou grave ;
  • l’impotence s’est manifestée sans interruption pendant au moins une année ;
  • vous ne bénéficiez pas déjà d’une allocation pour impotent de l’assurance-accidents obligatoire ou de l’assurance militaire.

Une personne est considérée comme impotente lorsqu’elle a besoin d’une aide régulière d’autrui pour les actes ordinaires de la vie (s’habiller / se déshabiller, se lever / s’asseoir / se coucher, manger, faire sa toilette, faire ses besoins, se déplacer, etc.) et que son état nécessite des soins permanents ou une surveillance personnelle.

L’allocation s’élève pour une impotence :

à partir du 1er janvier 2019

faible

CHF 237

moyenne

CHF 593

grave

CHF 948

Elle ne dépend ni du revenu ni de la fortune.

Si vous touchiez déjà une allocation pour impotent de l’AI juste avant d’atteindre l’âge de la retraite, vous bénéficierez d’une allocation pour impotent de l’AVS du même montant.

Dernière modification 28.12.2018

Début de la page

https://www.eak.admin.ch/content/eak/fr/home/dokumentation/pensionierung/hilflosenentschaedigung.html